Pour le compte de la 16ème journée de LF2, les Déferlantes se déplaçaient sur le parquet de la lanterne rouge du championnat La Glacerie. Un match crucial pour faire un pas vers le maintien !

Ce début de rencontre était assez équilibré, les deux équipes se rendaient coup pour coup et les défenses n’arrivaient pas à prendre le dessus sur les nombreuses actions offensives, ce premier quart-temps était à l’avantage des joueuses de La Glacerie en menant 24-20. À l’entame de ce deuxième quart-temps, à la demande de l’entraîneur Mamadou CISSE, les Déferlantes montraient un tout autre visage sur le plan défensif, avec une défense haute sur le terrain exécutant un pressing agressif sur la porteuse de balle, ce qui permettait de récupérer de nombreux ballons pour aller marquer des paniers faciles. A noté la remarquable entrée de Sophia ELENGA qui aura permis à l’équipe de prendre le large au score en rentrant au vestiaire avec un score de 38-46.

La deuxième mi-temps fut à sens unique pour nos Déferlantes, qui auront su maintenir avec rigueur le plan de jeu défensif travaillé toute la semaine à l’entraînement pour empêcher le développement du jeu de leur adversaire du soir. Cette bonne défense facilita les actions offensives permettant à quatre joueuses de finir à plus de 10 points (Astou GAYE 11pts – Alexa HART 17pts – Prescilla COLOMBO 11 pts -Sophia ELENGA 14pts). Sur ces deux derniers quart-temps, les nantaises n’auront encaissés que seulement 17 points et repartent avec une victoire assez large sur le score de 55-74, de bonne augure pour le prochain match à domicile contre Calais le 19 Février.

USLG – CSP Nantes : 55-74 (QT1 : 24-20/QT2 : 14-26/QT3 : 9-17/QT4 : 8-11)