Pour cette 17ème journée de championnat LF2, les Déferlantes recevaient un concurrent direct pour le maintien le COB Calais.

On s’attendait à voir un match très serré entre deux équipes luttant pour leur maintien en LF2 et ce fut le cas tout au long de cette rencontre. Le début de match fut malgré tout en faveur des calaisiennes qui réussissaient à marquer sur quasiment chacune de leurs actions offensives, les nantaises ont eu beaucoup plus de mal à rentrer de ce match, mais ont tout de même réussi par finir à mettre en place leur jeu grâce aux joueuses en sortie de banc, ce qui leur a permis de limiter la casse dans ces deux premiers quart temps en restant au contact de Calais avec un score de 32-35 à la pause.

Sur cette deuxième mi-temps, tout laissait penser que les joueuses de Calais allaient baisser le pied physiquement et ainsi permettre aux déferlantes d’accélérer le jeu, ce qui fut le cas dans le troisième quart-temps, puisque Touty GANDEGA (17 points) et ses coéquipières réussissent à être devant au score en menant de +6 à l’aube de ce quatrième et dernier quart-temps. Malgré une très bonne entame de quatrième quart-temps, puisque les déferlantes vont réussir à rapidement mener de 10 points, la fin de match espérer fut à l’avantage de Calais qui aura fini par réussir à contenir les attaques nantaises en mettant un 2-17 sur les 7 dernières minutes de ce match. Cette absence durant ces 7 dernières minutes est de lourde conséquence pour les déferlantes puisqu’elle est synonyme d’une nouvelle défaite à domicile.

CSP Nantes – COB Calais :(QT1 : 16-19/QT2 : 16-16/QT3 : 20-11/QT4 : 10-21)

900 spectateurs