La cadence infernale des matchs se poursuit pour Marie MANÉ et ses partenaires qui s’apprêtent, face à Tarbes, à disputer un match très important dans la quête du maintien.

Côté nantais :

Aurélie BONNAN l’avait annoncé en conférence de presse d’avant-match : “la priorité de la semaine est la rencontre de samedi face à Tarbes”. Ainsi, le staff du NRB a pu profiter de la confrontation contre Lyon pour préparer au mieux cette échéance qui arrive et donner du temps de jeu à tout le collectif nantais. En effet, le NRB aura besoin de toutes ses forces vives pour s’imposer en terres tarbaises et ainsi faire un pas supplémentaire vers la conquête du maintien. Si les pertes de balle devraient de nouveau être le principal défaut à gommer pour les Déferlantes, Camille LENGLET devront surtout avoir un esprit de guerrières et être prêtes au combat car, dans ce type de matchs, seule la victoire compte. Défensivement, il faudra faire les efforts les unes pour les autres pour contrarier les plans adverses et offensivement, trouver la bonne alternance entre le jeu intérieur du duo Ziomara MORRISON / Leia DONGUE et l’adresse extérieure de Kaleena MOSQUEDA-LEWIS. Et si les jambes pourraient être lourdes puisqu’il s’agira du quatrième match en l’espace de 10 jours, l’envie de gagner un match très important devra prendre le dessus.

Côté tarbais :

Pas au mieux à la fin du mois de janvier avec un seul succès au compteur, Margaux GALLIOU-LOKO et ses partenaires ont enchaîné trois victoires de rang (à Landerneau, à Charnay et face à Saint-Amand) qui leur permettant de quasiment valider leur maintien dans l’élite. Si cette belle série fut stoppée mercredi soir sur le parquet de Bourges, le TGB abordera ce duel face à nos Déferlantes avec de belles certitudes et sûrement l’envie de regarder plus haut au classement. Battues lors du match aller, les tarbaises, à l’image des nantaises possèdent de nouvelles armes puisque Jamie WEISNER-SCOTT et Samantha COOPER, deux joueuses canadiennes, ont posé leurs valises au Quai de l’Adour. Quoiqu’il en soit, avec des moyens limités, François GOMEZ réalise de nouveau une belle saison, tirant le meilleur d’un effectif qui allie l’expérience de K.B SHARP et la jeunesse talentueuse d’Ana TADIC et Marie PARDON.

Dans une saison, il y a toujours ces matchs qui comptent double, et ce déplacement dans le Sud-Ouest en est un. En effet, une victoire et le bail pour une nouvelle saison en Ligue Féminin serait très probablement signé, alors qu’un revers serait synonyme de doutes en cette fin de saison. Mais pensons uniquement à la première solution. Bon match les filles !!!