Dans le cadre de la 14ème journée de LF2, les Déferlantes étaient en déplacement à Reims et avaient fort à faire face à cet adversaire du haut de tableau qui restait sur 3 victoires consécutives. 

Le début de match était en faveur des nantaises qui grâce à leur bonne agressivité défensive malmenaient leurs adversaires du soir, cela se traduisait au tableau d’affichage avec une avance de 8 points à la fin de ce premier quart temps. Le second quart temps fut plus équilibré, mais emmené par l’adresse d’Astou GAYE (8 points) qui fêtait ses 24 ans, les déferlantes continuaient à faire la course en tête et rentraient au vestiaire avec une avance assez confortable de +10 points.

Le début du troisième quart temps voit le retour au score des rémoises, pouvant laisser croire qu’elles allaient retrouver leur niveau de jeu, cependant les déferlantes se montraient toujours aussi performantes en attaque et pouvaient s’appuyer sur une Monique AKOA MAKANI (23 points) des grands soirs. Ce quatrième quart temps s’annonçait palpitant puisque pour la première fois du match, les rémoises passaient devant au tableau d’affichage, mais c’était sans compter sur le mental des déferlantes qui avait la ferme intention de remporter ce match crucial pour la suite du championnat, et cela se confirmait par une fin de match maîtrisée amenant une belle victoire 66-71 !

Champagne Reims – CSP Nantes : 66-71 (QT1 : 10-18/QT2 : 15-17/QT3 : 19-15/QT4 : 22-21)

crédit photo @ Teddy Picaude